Dépôt d’une proposition de loi visant à lutter contre la précarité professionnelle des femmes

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dépôt d’une proposition de loi visant à lutter contre la précarité professionnelle des femmes

Gabriel Serville, député de la 1° circonscription de Guyane et les députés de la Gauche démocrate et républicaine ont déposé une proposition de loi visant à lutter contre la précarité professionnelle des femmes.

En effet, les inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du travail demeurent criantes. En France, tous contrats confondus, une femme gagne en moyenne 25,7 % de moins qu’un homme. Si les femmes représentent aujourd’hui environ 48 % de la population active, elles sont nombreuses à occuper des emplois précaires. Ainsi, 82 % des salariés à temps partiel et deux tiers des travailleurs pauvres sont des femmes. Ce constat impose d’agir rapidement.

Aussi, cette proposition de loi, inscrite à l’ordre du jour des débats de l’Assemblée nationale de la deuxième semaine de mars entend encadrer le temps partiel imposé qui va souvent de pair avec de faibles rémunérations :

– En dissuadant les employeurs de recourir de manière excessive au temps partiel par la baisse des allègements de charges sociales sur les bas salaires.

– En rendant effective la durée hebdomadaire minimale de 24 heures instaurée en 2013.

– En majorant les heures complémentaires de 25 % dès la première heure afin de redonner du pouvoir d’achat aux salariés tout en incitant les employeurs à embaucher à temps plein ou sur des temps partiels plus longs.

– En augmentant la prime de précarité pour les contrats à durée déterminée à temps partiel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*